Igue des sept couleuvres - Commune de Miers (Lot)

ou igue du Pech Lagarde.

UTM WGS84 zone 31: X = 0398977 - Y = 4969740 - Z = 337 m
Profondeur : 24 m, développement : 158 m

Description

Situation

L'igue des sept couleuvres se situe à 2,5 km au NE de  Miers et à 3 km au NW du gouffre de Padirac. Prendre la route et les chemins qui vont du gouffre de Padirac au site préhistorique des Fieux. A 550 m à l'est du lieu-dit Lacatarou, au carrefour cote 346, prendre le chemin qui monte au nord sur 250 mètres en direction des combes Fourcades. Au niveau d'un passage aménagé pour franchir la clôture, l'igue s'ouvre dans le pré à droite à 50 mètres du chemin dans un petit bosquet. Des déblais se trouvent à proximité. L'orifice triangulaire de 1,5 mètres de coté est bordé par le rocher et s'ouvre au niveau du sol. Il est recouvert d'une cage en fer équipée d'une porte.

La cavité se trouve au dessus de la rivière de Padirac dans le voisinage du point de communication TPS du "Bivouac des 5000".

Description de la cavité

L'ensemble de la cavité est constituée de branches qui se raccordent sur un profonde diaclase orientée nord-sud.

Zone d'entrée

La zone d'entrée (voir le plan supérieur) est un large puits que nous avons partiellement vidé. A 4 mètres de profondeur, une petite salle latérale a été déblayée en vain. En continuant de descendre par un passage étroit entre l'éboulis et la paroi, nous arrivons à -5 mètres au dessus d'un muret bâti en pierre sèche qui existait avant les travaux de désobstruction. Une salle basse (4 mètres de large, 5 de long et 1, 5 de haut) conduit à deux boyaux de désobstruction.

Etage milieu

La suite (voir le plan moyen) se trouve au sol sur un côté de la salle. C'est un conduit étroit, glaiseux et tortueux qui mène à -10m à une petite salle concrétionnée. Une ouverture donne sur la grande diaclase nord-sud (plus de 12 mètres de profondeur) qui mène horizontalement vers le nord à une haute salle concrétionnée (3m de large, 3 de long et 4 de haut). Trois galeries en partent :

En bas du grand méandre

La grande diaclase de 1,5m au plus large (voir le plan inférieur), dont le sol est constitué de débris calcaires amassés (cailloux non érodés) pouvant cacher un plancher intermédiaire de calcite. Au sud, elle se divise en deux galeries superposées. Au nord, une coulée a bouché la galerie au point le plus bas -24m. Une grande désobstruction est en cours...

Documents topographiques

Plans Coupe Vue 3D et visées topographiques
coupe totale

Equipement

Explorations (les grandes dates)

Explorateurs

Topographes : Perrine et Thierry Maillard, Bertrand et Gaëtan Perrier.

Désobeurs
: Lucien Carrière - Yvon Cazal -  Pierrot Dutarte - Michel Espéret - Jean-Claude Eyma - Julien Kernen - Anthony Lescale - Aude et Thierry Maillard - Martial Lescale - Bertrand, Gaëtan et Roger Perrier - Gregory Sanders - Laurent Sauterelle - Michel Schmit - Kévin Vedrunes - Amy Ware.

Conclusion

Cavité très bien située par rapport au réseau de Padirac. Le grand méandre laisse espérer une grande suite.

Retour

Page mise à jour le 3/1/2008 par Thierry point MaillardCinqCents chez orange.fr (écrivez CinqCents en chriffres) - http://pagesperso-orange.fr/thierry.maillard/
Copyleft (c) 2008 - Thierry Maillard
Permission vous est donnée de copier, distribuer et/ou modifier ce document selon les termes de la Licence GNU Free Documentation License, Version 1.2 ou ultérieure publiée par la Free Software Foundation avec les sections inaltérables suivantes : GNU Free Documentation License.
Une copie de cette Licence est incluse dans la section appelée GNU Free Documentation du fichier licence_fr.html