Le roller

par Thierry Maillard

Au dessus : mes rollers.
Mon activité principale : le saut
Equilibre, vitesse, accelérations impossibles à obtenir autrement sans casse, sensation de légereté. A la fin laisser faire les pieds.

Présentation

Je suis un vieux, j'ai commencé le roller avec des squads en 1985 sur les trottoirs d'Antony lors de mon passage à l'IUT d'informatique d'Orsay.
Avec Yann, nous étions deux acharnés qui tentaient des descentes de plus en plus raides.
Notre première paire achetée en supermarché fut massacrée en un mois, nous sommes donc allés chercher du matériel sérieux à la "Maison du patin" à Boulogne : roues Krypto, roulement à bille SKF étanche, chaussure montante Addidas....

J'ai pratiqué régulièrement jusqu'en 1995, date de ma mutation à Gramat. Le goudron est rugueux dans le Lot. J'ai bien cru que c'était la fin, mais le conseil municipal des jeunes de Gramat a décidé de créer une piste à coté du gymnase avec un superbe tremplin.

J'ai vite laissé ma paire de squads à bout de souffle pour des inlines DR70 de Salomon. C'est des patins de fitness confortables, très stables et rapides.

Je me suis alors fixé des objectifs de progression :

Avec du travail : un an, deux heures par semaine et de nombreuses chutes, ça fini par rentrer.
C'est comme pour la spéléo (voir mon site)
J'ai maintenant d'autres objectifs : il n'y a qu'a regarder faire les petits jeunes pour en trouver !

Depuis 2002 : Les rollers sont maintenant HS, la piste de Gramat a été démontée... Activité en sommeil.

Faut Voir, soyez indulgents !

Ces petites vidéos sont au format QuickTime Movie (.mov), pour les voir, vous pouvez utiliser le logiciel QuickTime que vous téléchargerez pour PC ou Mac gratuitement chez Apple : http://www.apple.com/quicktime/download.

Equipement

Pour moi, si je ne tombe pas c'est que je ne progresse pas.

Le port de protections réduit considérablement le risque de lésions traumatiques

Partie du corps abimées

 Protections contre les chutes

  • Poignet : 35%
  • Genou : 20%
  • Coude : 18%
  • Epaule : 7%
  • Dos : 5%
  • Tête : 5%
  • Tibia : 5%
  • Cheville : 4%
  • Coccyx : 1%
  1. Protège-poignets : La priorité, cette articulation sert d'amortisseur en cas de chute.
    Elle peut subir des chocs violents entrainant entorses et fractures.
  2. Les genouillères.
  3. Les coudières.
  4. Le casque : la détérioration de la tête peut avoir de graves conséquences

Quelques trucs

 OK

DANGER

  • Entretenez vos patins : serrage des vis, permutation des roues.
  • Echauffez-vous en début de séance en roulant à vitesse réduite.
  • Portez des protections.
  • Essayez de rouler lorsque vous chutez.
  • Fléchissez les genoux et préférez un léger déséquilibre vers l'avant.
  • Soyez progressif : commencer par sauter de petits obstacles, commencez par du terrain plat.
  • Pour faire du saut sur une rampe, démontez les freins de vos patins.
  • Soyez gainé lors des sauts. Ceux qui font de la gym comprendront.
  • Après une chute, essayez de retenter ce que vous avez raté.
  • Roller de mauvaise qualité : Risque d'ampoules, de douleurs, de problèmes de cheville, de mauvaises chutes.
  • Piste ou rampe mouilée = glissade latérale.
  • Piste surpeuplée : risque de collision.
    A ce jeu là, les plus lourds gagnent.
  • Grande vitesse mal contrôlée = gros bobos assurés.
  • Evitez les mouvements brusques.
    Si vous êtes trop nerveux, faîtes un bon footing avant de monter sur les rollers.

Liens

Retour

Page mise à jour le 14/8/2006 par Thierry.MaillardCinquante@wanadoo.fr - (Ecrivez Cinquante en chiffres) - http://perso.wanadoo.fr/thierry.maillard
Copyleft (c) 2006 - Thierry Maillard
Permission vous est donnée de copier, distribuer et/ou modifier ce document selon les termes de la Licence GNU Free Documentation License, Version 1.2 ou ultérieure publiée par la Free Software Foundation avec les sections inaltérables suivantes : GNU Free Documentation License.
Une copie de cette Licence est incluse dans la section appelée GNU Free Documentation du fichier licence_fr.html