Spéléologie et Archéologie


La grotte des Bugadous à Reilhac (Lot) A découvrir dans cette page
Reproduction de Pech-Merle

© Photo Thierry Maillard.
Une reproduction des chevaux de Pech-Merle par M. Lorblanchet.

En spéléologie d'exploration nous nous aventurons souvent dans des lieux inaccessibles depuis des milliers d'années.

Nous pouvons découvrir un site archéologique.

Quels erreurs faut-il éviter ?
Que faut-il faire ?


Hommage à un grand archéologue

François Rouzaud est mort d'une crise cardiaque le 24 avril 1999, alors qu'il travaillait dans la grotte de Foissac.
Il était Conservateur en Chef du Patrimoine de la région Midi-Pyrénée depuis 1991.
Il était aussi un spéléo depuis les années 1970 et participait activement à la vie de notre fédération.

Je l'ai rencontré à Cabrerêt en 1998. C'est grâce aux notes prises lors de son exposé et pendant la visite de la grotte de Pech-Merle, que j'ai pu écrire ces pages.

Il me laisse le souvenir d'un archéologue très compétent qui avait su rester proche des spéléos et du terrain.

Retour

Page mise à jour le 28/1/2001 par Thierry.MaillardCinquante@wanadoo.fr - (Ecrivez Cinquante en chiffres) - http://perso.wanadoo.fr/thierry.maillard
Copyleft (c) 2005 - Thierry Maillard
Permission vous est donnée de copier, distribuer et/ou modifier ce document selon les termes de la Licence GNU Free Documentation License, Version 1.2 ou ultérieure publiée par la Free Software Foundation avec les sections inaltérables suivantes : GNU Free Documentation License.
Une copie de cette Licence est incluse dans la section appelée GNU Free Documentation du fichier licence_fr.html